Versets sur le thème : Enfants d'Israël (voir aussi à Juifs)
et ayant comme sous-thème : Le Veau et les Enfants d'Israël


sourate 2 : versets 51 à 52
وَإِذْ وَٰعَدْنَا مُوسَىٰٓ أَرْبَعِينَ لَيْلَةً ثُمَّ ٱتَّخَذْتُمُ ٱلْعِجْلَ مِنۢ بَعْدِهِۦ وَأَنتُمْ ظَٰلِمُونَ
2 : 51 - Pourtant, lorsque nous avons appelé Moïse pendant les quarante nuits, vous avez adoré le veau en son absence, et êtes devenus méchants.
ثُمَّ عَفَوْنَا عَنكُم مِّنۢ بَعْدِ ذَٰلِكَ لَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ
2 : 52 - Une fois encore, nous vous avons pardonné après cela que vous puissiez être reconnaissants.
2 : 54
وَإِذْ قَالَ مُوسَىٰ لِقَوْمِهِۦ يَٰقَوْمِ إِنَّكُمْ ظَلَمْتُمْ أَنفُسَكُم بِٱتِّخَاذِكُمُ ٱلْعِجْلَ فَتُوبُوٓا۟ إِلَىٰ بَارِئِكُمْ فَٱقْتُلُوٓا۟ أَنفُسَكُمْ ذَٰلِكُمْ خَيْرٌ لَّكُمْ عِندَ بَارِئِكُمْ فَتَابَ عَلَيْكُمْ إِنَّهُۥ هُوَ ٱلتَّوَّابُ ٱلرَّحِيمُ
2 : 54 - Rappelez-vous ce que Moïse a dit à son peuple, « O mon peuple, vous avez trompé vos âmes en adorant le veau. Vous devrez vous repentir à votre Créateur. Vous devrez tuer vos ego. Ceci est mieux à la vue de votre Créateur. » Il vous a rachetés. Il est le Rédempteur, le Plus Miséricordieux.
sourate 2 : versets 92 à 93
وَلَقَدْ جَآءَكُم مُّوسَىٰ بِٱلْبَيِّنَٰتِ ثُمَّ ٱتَّخَذْتُمُ ٱلْعِجْلَ مِنۢ بَعْدِهِۦ وَأَنتُمْ ظَٰلِمُونَ
2 : 92 - Moïse alla vers vous avec de profonds miracles, pourtant vous avez adoré le veau en son absence, et vous êtes devenus méchants.
وَإِذْ أَخَذْنَا مِيثَٰقَكُمْ وَرَفَعْنَا فَوْقَكُمُ ٱلطُّورَ خُذُوا۟ مَآ ءَاتَيْنَٰكُم بِقُوَّةٍ وَٱسْمَعُوا۟ قَالُوا۟ سَمِعْنَا وَعَصَيْنَا وَأُشْرِبُوا۟ فِى قُلُوبِهِمُ ٱلْعِجْلَ بِكُفْرِهِمْ قُلْ بِئْسَمَا يَأْمُرُكُم بِهِۦٓ إِيمَٰنُكُمْ إِن كُنتُم مُّؤْمِنِينَ
2 : 93 - Nous avons fait un pacte avec vous, au moment où nous avons élevé le Mont Sinaï au dessus de vous, disant, « Vous devrez soutenir les commandements que nous vous avons donnés, fermement, et écoutez. » Ils dirent, « Nous entendons, mais nous désobéissons. » Leur cœur s'est rempli d'adoration pour le veau, due à leur incroyance. Dis, « Misérable vraiment est ce que votre foi vous dicte, si vous avez une foi. »
7 : 138
وَجَٰوَزْنَا بِبَنِىٓ إِسْرَٰٓءِيلَ ٱلْبَحْرَ فَأَتَوْا۟ عَلَىٰ قَوْمٍ يَعْكُفُونَ عَلَىٰٓ أَصْنَامٍ لَّهُمْ قَالُوا۟ يَٰمُوسَى ٱجْعَل لَّنَآ إِلَٰهًا كَمَا لَهُمْ ءَالِهَةٌ قَالَ إِنَّكُمْ قَوْمٌ تَجْهَلُونَ
7 : 138 - Nous avons délivré les Enfants d'Israël à travers la mer. Quand ils passèrent près de gens qui étaient entrain d'adorer des statues, ils dirent, « O Moïse fait un dieu pour nous, comme les dieux qu'ils ont. » Il dit, « Vraiment, vous êtes un peuple ignorant. »
sourate 7 : versets 148 à 153
وَٱتَّخَذَ قَوْمُ مُوسَىٰ مِنۢ بَعْدِهِۦ مِنْ حُلِيِّهِمْ عِجْلًا جَسَدًا لَّهُۥ خُوَارٌ أَلَمْ يَرَوْا۟ أَنَّهُۥ لَا يُكَلِّمُهُمْ وَلَا يَهْدِيهِمْ سَبِيلًا ٱتَّخَذُوهُ وَكَانُوا۟ ظَٰلِمِينَ
7 : 148 - Durant son absence, le peuple de Moïse fit de leurs joailleries la statue d'un veau. N'ont-ils pas vu qu'elle ne pouvait pas leur parler, ou les guider dans un chemin ? Ils l'adorèrent, et ils devinrent méchants.
وَلَمَّا سُقِطَ فِىٓ أَيْدِيهِمْ وَرَأَوْا۟ أَنَّهُمْ قَدْ ضَلُّوا۟ قَالُوا۟ لَئِن لَّمْ يَرْحَمْنَا رَبُّنَا وَيَغْفِرْ لَنَا لَنَكُونَنَّ مِنَ ٱلْخَٰسِرِينَ
7 : 149 - Finalement, lorsqu'ils regrettèrent leur action, et réalisèrent qu'ils s'étaient égarés, ils dirent, « À moins que notre Seigneur ne nous rachète par Sa miséricorde, et ne nous pardonne, nous serons perdants. »
وَلَمَّا رَجَعَ مُوسَىٰٓ إِلَىٰ قَوْمِهِۦ غَضْبَٰنَ أَسِفًا قَالَ بِئْسَمَا خَلَفْتُمُونِى مِنۢ بَعْدِىٓ أَعَجِلْتُمْ أَمْرَ رَبِّكُمْ وَأَلْقَى ٱلْأَلْوَاحَ وَأَخَذَ بِرَأْسِ أَخِيهِ يَجُرُّهُۥٓ إِلَيْهِ قَالَ ٱبْنَ أُمَّ إِنَّ ٱلْقَوْمَ ٱسْتَضْعَفُونِى وَكَادُوا۟ يَقْتُلُونَنِى فَلَا تُشْمِتْ بِىَ ٱلْأَعْدَآءَ وَلَا تَجْعَلْنِى مَعَ ٱلْقَوْمِ ٱلظَّٰلِمِينَ
7 : 150 - Quand Moïse retourna à son peuple, en colère et déçu, il dit, « Quelle terrible chose avez-vous faite en mon absence ! Ne pouviez-vous pas attendre les commandements de votre Seigneur ?» Il jeta les tablettes, et saisit la tête de son frère, la tirant vers lui. (Aaron) dit, « Fils de ma mère, les gens ont pris parti de ma faiblesse, et m'ont presque tué. Ne laisses pas mes ennemis se réjouirent, et ne me comptes pas avec ces gens qui transgressent. »
قَالَ رَبِّ ٱغْفِرْ لِى وَلِأَخِى وَأَدْخِلْنَا فِى رَحْمَتِكَ وَأَنتَ أَرْحَمُ ٱلرَّٰحِمِينَ
7 : 151 - (Moïse) dit, « Mon Seigneur, pardonnes-moi ainsi que mon frère, et admets-nous dans Ta miséricorde. De tous les Miséricordieux, Tu es le Plus Miséricordieux. »
إِنَّ ٱلَّذِينَ ٱتَّخَذُوا۟ ٱلْعِجْلَ سَيَنَالُهُمْ غَضَبٌ مِّن رَّبِّهِمْ وَذِلَّةٌ فِى ٱلْحَيَوٰةِ ٱلدُّنْيَا وَكَذَٰلِكَ نَجْزِى ٱلْمُفْتَرِينَ
7 : 152 - Sûrement, ceux qui idolâtrèrent le veau ont encouru le courroux de leur Seigneur, et l'humiliation dans cette vie. Nous punissons ainsi les innovateurs.
وَٱلَّذِينَ عَمِلُوا۟ ٱلسَّيِّـَٔاتِ ثُمَّ تَابُوا۟ مِنۢ بَعْدِهَا وَءَامَنُوٓا۟ إِنَّ رَبَّكَ مِنۢ بَعْدِهَا لَغَفُورٌ رَّحِيمٌ
7 : 153 - Quant à ceux qui commirent les péchés, puis s'en repentirent après cela et crurent, ton Seigneur – après ceci – est Pardonneur, le Plus Miséricordieux.
sourate 20 : versets 85 à 97
قَالَ فَإِنَّا قَدْ فَتَنَّا قَوْمَكَ مِنۢ بَعْدِكَ وَأَضَلَّهُمُ ٱلسَّامِرِىُّ
20 : 85 - Il dit, « Nous avons mis à l'épreuve ton peuple après que tu sois parti, mais le Samaritain les a trompés. »
فَرَجَعَ مُوسَىٰٓ إِلَىٰ قَوْمِهِۦ غَضْبَٰنَ أَسِفًا قَالَ يَٰقَوْمِ أَلَمْ يَعِدْكُمْ رَبُّكُمْ وَعْدًا حَسَنًا أَفَطَالَ عَلَيْكُمُ ٱلْعَهْدُ أَمْ أَرَدتُّمْ أَن يَحِلَّ عَلَيْكُمْ غَضَبٌ مِّن رَّبِّكُمْ فَأَخْلَفْتُم مَّوْعِدِى
20 : 86 - Moïse retourna à son peuple, en colère et déçu, disant, « O mon peuple, votre Seigneur ne vous a-t-Il pas promis une bonne promesse ? Ne pouviez-vous pas attendre ? Avez-vous voulu subir le courroux de votre Seigneur ? Est-ce pour cela que vous avez rompu votre accord avec moi ? »
قَالُوا۟ مَآ أَخْلَفْنَا مَوْعِدَكَ بِمَلْكِنَا وَلَٰكِنَّا حُمِّلْنَآ أَوْزَارًا مِّن زِينَةِ ٱلْقَوْمِ فَقَذَفْنَٰهَا فَكَذَٰلِكَ أَلْقَى ٱلسَّامِرِىُّ
20 : 87 - Ils dirent, « Nous n'avons pas fait exprès de rompre notre accord avec toi. Mais nous étions chargés de joailleries, et nous avons décidé de jeter nos charges. C'est ce que le Samaritain a suggéré.»
فَأَخْرَجَ لَهُمْ عِجْلًا جَسَدًا لَّهُۥ خُوَارٌ فَقَالُوا۟ هَٰذَآ إِلَٰهُكُمْ وَإِلَٰهُ مُوسَىٰ فَنَسِىَ
20 : 88 - Il leur produisit un veau sculpté, terminé par le son d'un veau. ils dirent, « Ceci est votre dieu, et le dieu de Moïse. » Ainsi, il oublia.
أَفَلَا يَرَوْنَ أَلَّا يَرْجِعُ إِلَيْهِمْ قَوْلًا وَلَا يَمْلِكُ لَهُمْ ضَرًّا وَلَا نَفْعًا
20 : 89 - Ne pouvaient-ils pas voir qu'il ne leur répondait, et qu'il ne possédait pas le pouvoir de leur faire du tort, ou de leur faire du bien ?
وَلَقَدْ قَالَ لَهُمْ هَٰرُونُ مِن قَبْلُ يَٰقَوْمِ إِنَّمَا فُتِنتُم بِهِۦ وَإِنَّ رَبَّكُمُ ٱلرَّحْمَٰنُ فَٱتَّبِعُونِى وَأَطِيعُوٓا۟ أَمْرِى
20 : 90 - Et Aaron leur avait dit, « O Mon peuple, ceci est un test pour vous. Votre unique Seigneur est le Plus Gracieux, alors suivez-moi, et obéissez à mes commandements. »
قَالُوا۟ لَن نَّبْرَحَ عَلَيْهِ عَٰكِفِينَ حَتَّىٰ يَرْجِعَ إِلَيْنَا مُوسَىٰ
20 : 91 - Ils dirent, « Nous continuerons à adorer ceci, à moins que Moïse ne revienne. »
قَالَ يَٰهَٰرُونُ مَا مَنَعَكَ إِذْ رَأَيْتَهُمْ ضَلُّوٓا۟
20 : 92 - (Moïse) dit, « O Aaron, qu'est-ce qui t'a empêché, quand tu les as vus s'égarer,
أَلَّا تَتَّبِعَنِ أَفَعَصَيْتَ أَمْرِى
20 : 93 - « de suivre mes ordres ? T'es-tu rebellé contre moi ? »
قَالَ يَبْنَؤُمَّ لَا تَأْخُذْ بِلِحْيَتِى وَلَا بِرَأْسِىٓ إِنِّى خَشِيتُ أَن تَقُولَ فَرَّقْتَ بَيْنَ بَنِىٓ إِسْرَٰٓءِيلَ وَلَمْ تَرْقُبْ قَوْلِى
20 : 94 - Il dit, « O fils de ma mère ; ne me tires pas par ma barbe et ma tête. Je craignais que tu puisses dire, `Tu as divisé les Enfants d'Israël, et as désobéi à mes ordres. ` »
قَالَ فَمَا خَطْبُكَ يَٰسَٰمِرِىُّ
20 : 95 - Il dit, « Qu'est ce qui se passe avec toi, O Samaritain ?»
قَالَ بَصُرْتُ بِمَا لَمْ يَبْصُرُوا۟ بِهِۦ فَقَبَضْتُ قَبْضَةً مِّنْ أَثَرِ ٱلرَّسُولِ فَنَبَذْتُهَا وَكَذَٰلِكَ سَوَّلَتْ لِى نَفْسِى
20 : 96 - Il dit, « J'ai vu ce que je n'aurais pas dû voir. J'ai ramassé une poignée (de poussière) du lieu où le messager s'est tenu debout, l'ai utilisé (pour mélanger au veau d'or). C'est ce que mon esprit m'a inspiré de faire. »
قَالَ فَٱذْهَبْ فَإِنَّ لَكَ فِى ٱلْحَيَوٰةِ أَن تَقُولَ لَا مِسَاسَ وَإِنَّ لَكَ مَوْعِدًا لَّن تُخْلَفَهُۥ وَٱنظُرْ إِلَىٰٓ إِلَٰهِكَ ٱلَّذِى ظَلْتَ عَلَيْهِ عَاكِفًا لَّنُحَرِّقَنَّهُۥ ثُمَّ لَنَنسِفَنَّهُۥ فِى ٱلْيَمِّ نَسْفًا
20 : 97 - Il dit, « Alors va t'en, et de toute ta vie, ne t'approche plus. Tu as un temps imparti (pour ton jugement final) auquel tu ne peux jamais échapper. Regardes ton dieu que tu adorais ; nous le brûlerons et le jetterons à la mer, pour qu'il reste là à jamais. »