Versets sur le thème : Expulsion
et ayant comme sous-thème : Des maisons


sourate 2 : versets 84 à 85
وَإِذْ أَخَذْنَا مِيثَٰقَكُمْ لَا تَسْفِكُونَ دِمَآءَكُمْ وَلَا تُخْرِجُونَ أَنفُسَكُم مِّن دِيَٰرِكُمْ ثُمَّ أَقْرَرْتُمْ وَأَنتُمْ تَشْهَدُونَ
2 : 84 - Nous avons fait un pacte avec vous, que vous ne devrez pas verser votre sang, vous ne devrez pas vous évincer les uns les autres de vos maisons. Vous étiez d'accord et avez témoigné.
ثُمَّ أَنتُمْ هَٰٓؤُلَآءِ تَقْتُلُونَ أَنفُسَكُمْ وَتُخْرِجُونَ فَرِيقًا مِّنكُم مِّن دِيَٰرِهِمْ تَظَٰهَرُونَ عَلَيْهِم بِٱلْإِثْمِ وَٱلْعُدْوَٰنِ وَإِن يَأْتُوكُمْ أُسَٰرَىٰ تُفَٰدُوهُمْ وَهُوَ مُحَرَّمٌ عَلَيْكُمْ إِخْرَاجُهُمْ أَفَتُؤْمِنُونَ بِبَعْضِ ٱلْكِتَٰبِ وَتَكْفُرُونَ بِبَعْضٍ فَمَا جَزَآءُ مَن يَفْعَلُ ذَٰلِكَ مِنكُمْ إِلَّا خِزْىٌ فِى ٱلْحَيَوٰةِ ٱلدُّنْيَا وَيَوْمَ ٱلْقِيَٰمَةِ يُرَدُّونَ إِلَىٰٓ أَشَدِّ ٱلْعَذَابِ وَمَا ٱللَّهُ بِغَٰفِلٍ عَمَّا تَعْمَلُونَ
2 : 85 - Pourtant, voilà que vous vous entre-tuez, et évincez certains d'entre vous de leurs maisons, vous liguant contre eux coupablement et méchamment. Même quand ils se sont rendus, vous avez exigé de leur part une rançon. Les évincer vous était interdit en premier lieu. Croyez-vous seulement à une partie de l'écriture sainte et ne croyez pas en l'autre partie ? Que devrait être le châtiment pour ceux parmi vous qui font ceci, excepté l'humiliation dans cette vie, et un bien pire châtiment au jour de la résurrection ? DIEU n'ignore rien de ce que vous faîtes.
2 : 191
وَٱقْتُلُوهُمْ حَيْثُ ثَقِفْتُمُوهُمْ وَأَخْرِجُوهُم مِّنْ حَيْثُ أَخْرَجُوكُمْ وَٱلْفِتْنَةُ أَشَدُّ مِنَ ٱلْقَتْلِ وَلَا تُقَٰتِلُوهُمْ عِندَ ٱلْمَسْجِدِ ٱلْحَرَامِ حَتَّىٰ يُقَٰتِلُوكُمْ فِيهِ فَإِن قَٰتَلُوكُمْ فَٱقْتُلُوهُمْ كَذَٰلِكَ جَزَآءُ ٱلْكَٰفِرِينَ
2 : 191 - Vous pouvez tuer ceux qui font la guerre contre vous, et vous pouvez les évincer d'où ils vous ont évincé. L'oppression est pire que le meurtre. Ne les combattez pas à la Mosquée Sacrée, à moins qu'ils ne vous y attaquent. S'ils vous attaquent, vous pouvez les tuer. Ceci est le juste châtiment pour ces mécréants.
2 : 217
يَسْـَٔلُونَكَ عَنِ ٱلشَّهْرِ ٱلْحَرَامِ قِتَالٍ فِيهِ قُلْ قِتَالٌ فِيهِ كَبِيرٌ وَصَدٌّ عَن سَبِيلِ ٱللَّهِ وَكُفْرٌۢ بِهِۦ وَٱلْمَسْجِدِ ٱلْحَرَامِ وَإِخْرَاجُ أَهْلِهِۦ مِنْهُ أَكْبَرُ عِندَ ٱللَّهِ وَٱلْفِتْنَةُ أَكْبَرُ مِنَ ٱلْقَتْلِ وَلَا يَزَالُونَ يُقَٰتِلُونَكُمْ حَتَّىٰ يَرُدُّوكُمْ عَن دِينِكُمْ إِنِ ٱسْتَطَٰعُوا۟ وَمَن يَرْتَدِدْ مِنكُمْ عَن دِينِهِۦ فَيَمُتْ وَهُوَ كَافِرٌ فَأُو۟لَٰٓئِكَ حَبِطَتْ أَعْمَٰلُهُمْ فِى ٱلدُّنْيَا وَٱلْءَاخِرَةِ وَأُو۟لَٰٓئِكَ أَصْحَٰبُ ٱلنَّارِ هُمْ فِيهَا خَٰلِدُونَ
2 : 217 - Ils te questionnent au sujet des Mois Sacrés et le fait d'y combattre : dis, «Y combattre est sacrilège. Cependant, repousser du chemin de DIEU et ne pas croire en Lui et en la sainteté de la Mosquée Sacrée, et évincer son peuple sont de plus grands sacrilèges à la vue de DIEU. L'oppression est pire que le meurtre. » Ils vous combattront toujours pour vous détourner de votre religion, s'ils le peuvent. Ceux parmi vous qui se détournent de leur religion, et meurent en mécréants, ont annulé leurs œuvres dans cette vie et dans l'Au-delà. Ce sont les habitants de l'Enfer, dans lequel ils demeurent à jamais.
22 : 40
ٱلَّذِينَ أُخْرِجُوا۟ مِن دِيَٰرِهِم بِغَيْرِ حَقٍّ إِلَّآ أَن يَقُولُوا۟ رَبُّنَا ٱللَّهُ وَلَوْلَا دَفْعُ ٱللَّهِ ٱلنَّاسَ بَعْضَهُم بِبَعْضٍ لَّهُدِّمَتْ صَوَٰمِعُ وَبِيَعٌ وَصَلَوَٰتٌ وَمَسَٰجِدُ يُذْكَرُ فِيهَا ٱسْمُ ٱللَّهِ كَثِيرًا وَلَيَنصُرَنَّ ٱللَّهُ مَن يَنصُرُهُۥٓ إِنَّ ٱللَّهَ لَقَوِىٌّ عَزِيزٌ
22 : 40 - Ils ont été évincés de leurs maisons injustement, pour aucune autre raison que celle de dire, «Notre Seigneur est DIEU.» Si ce n'avait pas été par le soutien de DIEU envers certaines personnes contre d'autres, les monastères, les églises, les synagogues, et les mosquées – où le nom de DIEU est commémoré fréquemment – auraient été détruits. Absolument, DIEU soutient ceux qui Le soutiennent. DIEU est Puissant, Tout-Puissant.
65 : 1
يَٰٓأَيُّهَا ٱلنَّبِىُّ إِذَا طَلَّقْتُمُ ٱلنِّسَآءَ فَطَلِّقُوهُنَّ لِعِدَّتِهِنَّ وَأَحْصُوا۟ ٱلْعِدَّةَ وَٱتَّقُوا۟ ٱللَّهَ رَبَّكُمْ لَا تُخْرِجُوهُنَّ مِنۢ بُيُوتِهِنَّ وَلَا يَخْرُجْنَ إِلَّآ أَن يَأْتِينَ بِفَٰحِشَةٍ مُّبَيِّنَةٍ وَتِلْكَ حُدُودُ ٱللَّهِ وَمَن يَتَعَدَّ حُدُودَ ٱللَّهِ فَقَدْ ظَلَمَ نَفْسَهُۥ لَا تَدْرِى لَعَلَّ ٱللَّهَ يُحْدِثُ بَعْدَ ذَٰلِكَ أَمْرًا
65 : 1 - O toi prophète, lorsque vous, peuple, vous divorcez des femmes, vous devrez vous assurer que l'intérim du divorce est accompli. Vous devrez mesurer un tel intérim précisément. Vous devrez révérer DIEU votre Seigneur. Ne les évincez pas de leurs maisons, et vous ne devrez pas leur faire la vie misérable, pour les obliger à partir d'elles-mêmes, à moins qu'elles ne commettent un adultère prouvé. Ces lois sont de DIEU. Quiconque transgresse les lois de DIEU commet une injustice contre lui-même. Vous ne savez jamais ; peut-être DIEU veut que quelque chose de bon sorte de ceci.