Versets sur le thème : Enfants d'Israël (voir aussi à Juifs)
et ayant comme sous-thème : Les Enfants d'Israël rejetant des conseils ultérie


2 : 87
وَلَقَدْ ءَاتَيْنَا مُوسَى ٱلْكِتَٰبَ وَقَفَّيْنَا مِنۢ بَعْدِهِۦ بِٱلرُّسُلِ وَءَاتَيْنَا عِيسَى ٱبْنَ مَرْيَمَ ٱلْبَيِّنَٰتِ وَأَيَّدْنَٰهُ بِرُوحِ ٱلْقُدُسِ أَفَكُلَّمَا جَآءَكُمْ رَسُولٌۢ بِمَا لَا تَهْوَىٰٓ أَنفُسُكُمُ ٱسْتَكْبَرْتُمْ فَفَرِيقًا كَذَّبْتُمْ وَفَرِيقًا تَقْتُلُونَ
2 : 87 - Nous avons donné à Moïse l'écriture sainte, et après lui nous avons envoyé d'autres messagers, et nous avons donné à Jésus, fils de Marie, de profonds miracles et l'avons soutenu avec le Saint Esprit. N'est-il pas vrai que chaque fois qu'un messager est venu à vous avec quelque chose que vous n'aimiez pas, votre ego vous a poussé à être arrogant ? Certains d'entre eux, vous avez rejeté ; et certains d'entre eux, vous avez tué.
sourate 2 : versets 89 à 91
وَلَمَّا جَآءَهُمْ كِتَٰبٌ مِّنْ عِندِ ٱللَّهِ مُصَدِّقٌ لِّمَا مَعَهُمْ وَكَانُوا۟ مِن قَبْلُ يَسْتَفْتِحُونَ عَلَى ٱلَّذِينَ كَفَرُوا۟ فَلَمَّا جَآءَهُم مَّا عَرَفُوا۟ كَفَرُوا۟ بِهِۦ فَلَعْنَةُ ٱللَّهِ عَلَى ٱلْكَٰفِرِينَ
2 : 89 - Quand est venu à eux cette écriture sainte de DIEU, et bien qu'elle soit en accord, et confirme ce qu'ils ont, et bien qu'autrefois ils aient prophétisé son avènement quand ils parlaient aux mécréants, quand est venu à passer leur propre prophétie, ils n'y ont pas cru. La condamnation de DIEU afflige ainsi les mécréants.
بِئْسَمَا ٱشْتَرَوْا۟ بِهِۦٓ أَنفُسَهُمْ أَن يَكْفُرُوا۟ بِمَآ أَنزَلَ ٱللَّهُ بَغْيًا أَن يُنَزِّلَ ٱللَّهُ مِن فَضْلِهِۦ عَلَىٰ مَن يَشَآءُ مِنْ عِبَادِهِۦ فَبَآءُو بِغَضَبٍ عَلَىٰ غَضَبٍ وَلِلْكَٰفِرِينَ عَذَابٌ مُّهِينٌ
2 : 90 - Misérable vraiment est ce pour quoi ils ont vendu leurs âmes – rejetant ces révélations de DIEU par purs ressentiments parce que DIEU accorderait Sa grâce sur celui qu'il choisit d'entre Ses serviteurs. En conséquence, ils ont encouru courroux sur courroux. Les mécréants ont encouru un humiliant châtiment.
وَإِذَا قِيلَ لَهُمْ ءَامِنُوا۟ بِمَآ أَنزَلَ ٱللَّهُ قَالُوا۟ نُؤْمِنُ بِمَآ أُنزِلَ عَلَيْنَا وَيَكْفُرُونَ بِمَا وَرَآءَهُۥ وَهُوَ ٱلْحَقُّ مُصَدِّقًا لِّمَا مَعَهُمْ قُلْ فَلِمَ تَقْتُلُونَ أَنۢبِيَآءَ ٱللَّهِ مِن قَبْلُ إِن كُنتُم مُّؤْمِنِينَ
2 : 91 - Quand il leur est dit « Vous devrez croire en ces révélations venant de DIEU, » Ils disent, «Nous croyons seulement en ce qui nous a été descendu à nous». Ainsi, ils ne croient pas aux révélations suivantes, même si c'est la vérité de leur Seigneur, et bien qu'elles confirment ce qu'ils ont ! Dis, « Pourquoi alors avez-vous tué les prophètes de DIEU, si vous étiez croyants ? »
2 : 101
وَلَمَّا جَآءَهُمْ رَسُولٌ مِّنْ عِندِ ٱللَّهِ مُصَدِّقٌ لِّمَا مَعَهُمْ نَبَذَ فَرِيقٌ مِّنَ ٱلَّذِينَ أُوتُوا۟ ٱلْكِتَٰبَ كِتَٰبَ ٱللَّهِ وَرَآءَ ظُهُورِهِمْ كَأَنَّهُمْ لَا يَعْلَمُونَ
2 : 101 - Maintenant qu'un messager de DIEU est venu à eux, et bien qu'il prouve et confirme leurs propre écritures saintes, les suiveurs des écritures saintes (Juifs, Chrétiens, Musulmans) tournent le dos aux écritures saintes de DIEU, comme s'ils n'avaient jamais eu d'écritures saintes.
sourate 3 : versets 49 à 52
وَرَسُولًا إِلَىٰ بَنِىٓ إِسْرَٰٓءِيلَ أَنِّى قَدْ جِئْتُكُم بِـَٔايَةٍ مِّن رَّبِّكُمْ أَنِّىٓ أَخْلُقُ لَكُم مِّنَ ٱلطِّينِ كَهَيْـَٔةِ ٱلطَّيْرِ فَأَنفُخُ فِيهِ فَيَكُونُ طَيْرًۢا بِإِذْنِ ٱللَّهِ وَأُبْرِئُ ٱلْأَكْمَهَ وَٱلْأَبْرَصَ وَأُحْىِ ٱلْمَوْتَىٰ بِإِذْنِ ٱللَّهِ وَأُنَبِّئُكُم بِمَا تَأْكُلُونَ وَمَا تَدَّخِرُونَ فِى بُيُوتِكُمْ إِنَّ فِى ذَٰلِكَ لَءَايَةً لَّكُمْ إِن كُنتُم مُّؤْمِنِينَ
3 : 49 - En tant que messager aux Enfants d'Israël : « Je viens à vous avec un signe de votre Seigneur – je crée pour vous à partir de l'argile la forme d'un oiseau, puis je souffle en lui, puis il devient un oiseau vivant par la volonté de DIEU. Je rétablis la vision de l'aveugle, guérit la lèpre, et je fais revivre le mort par la volonté de DIEU. Je peux vous dire ce que vous mangez, et ce que vous stockez dans vos maisons. Ceci devrait être une preuve pour vous, si vous êtes croyants. »
وَمُصَدِّقًا لِّمَا بَيْنَ يَدَىَّ مِنَ ٱلتَّوْرَىٰةِ وَلِأُحِلَّ لَكُم بَعْضَ ٱلَّذِى حُرِّمَ عَلَيْكُمْ وَجِئْتُكُم بِـَٔايَةٍ مِّن رَّبِّكُمْ فَٱتَّقُوا۟ ٱللَّهَ وَأَطِيعُونِ
3 : 50 - « Je confirme les écritures saintes précédentes – la Torah – et je révoque certaines interdictions imposées sur vous. Je viens à vous avec des preuves suffisantes de votre Seigneur. Donc, vous devrez observer DIEU, et m'obéir. »
إِنَّ ٱللَّهَ رَبِّى وَرَبُّكُمْ فَٱعْبُدُوهُ هَٰذَا صِرَٰطٌ مُّسْتَقِيمٌ
3 : 51 - « DIEU est mon Seigneur et votre Seigneur ; Lui seul vous devrez adorer. Ceci est le droit chemin. »
فَلَمَّآ أَحَسَّ عِيسَىٰ مِنْهُمُ ٱلْكُفْرَ قَالَ مَنْ أَنصَارِىٓ إِلَى ٱللَّهِ قَالَ ٱلْحَوَارِيُّونَ نَحْنُ أَنصَارُ ٱللَّهِ ءَامَنَّا بِٱللَّهِ وَٱشْهَدْ بِأَنَّا مُسْلِمُونَ
3 : 52 - Quand Jésus ressentit leur incroyance, il dit, « Qui sont mes partisans envers DIEU ? » Les disciples dirent, « Nous sommes les partisans de DIEU ; nous croyons en DIEU, et nous témoignons que nous sommes soumis. »
5 : 81
وَلَوْ كَانُوا۟ يُؤْمِنُونَ بِٱللَّهِ وَٱلنَّبِىِّ وَمَآ أُنزِلَ إِلَيْهِ مَا ٱتَّخَذُوهُمْ أَوْلِيَآءَ وَلَٰكِنَّ كَثِيرًا مِّنْهُمْ فَٰسِقُونَ
5 : 81 - Avaient-ils cru en DIEU, et au prophète, et en ce qui lui a été révélé en ceci, ils ne se seraient pas liés d'amitié avec eux. Mais la plupart d'entre eux sont mauvais.
5 : 110
إِذْ قَالَ ٱللَّهُ يَٰعِيسَى ٱبْنَ مَرْيَمَ ٱذْكُرْ نِعْمَتِى عَلَيْكَ وَعَلَىٰ وَٰلِدَتِكَ إِذْ أَيَّدتُّكَ بِرُوحِ ٱلْقُدُسِ تُكَلِّمُ ٱلنَّاسَ فِى ٱلْمَهْدِ وَكَهْلًا وَإِذْ عَلَّمْتُكَ ٱلْكِتَٰبَ وَٱلْحِكْمَةَ وَٱلتَّوْرَىٰةَ وَٱلْإِنجِيلَ وَإِذْ تَخْلُقُ مِنَ ٱلطِّينِ كَهَيْـَٔةِ ٱلطَّيْرِ بِإِذْنِى فَتَنفُخُ فِيهَا فَتَكُونُ طَيْرًۢا بِإِذْنِى وَتُبْرِئُ ٱلْأَكْمَهَ وَٱلْأَبْرَصَ بِإِذْنِى وَإِذْ تُخْرِجُ ٱلْمَوْتَىٰ بِإِذْنِى وَإِذْ كَفَفْتُ بَنِىٓ إِسْرَٰٓءِيلَ عَنكَ إِذْ جِئْتَهُم بِٱلْبَيِّنَٰتِ فَقَالَ ٱلَّذِينَ كَفَرُوا۟ مِنْهُمْ إِنْ هَٰذَآ إِلَّا سِحْرٌ مُّبِينٌ
5 : 110 - DIEU dira, « O Jésus, fils de Marie, souviens-toi de Mes bénédictions sur toi et ta mère. Je t'ai soutenu avec le Saint Esprit, pour te permettre de parler aux gens depuis le berceau, aussi bien qu'un adulte. Je t'ai enseigné l'écriture sainte, la sagesse, la Torah, et l'Évangile. Rappelles-toi que tu as créé à partir de l'argile la forme d'un oiseau par Ma volonté, puis soufflé en lui, et il est devenu un oiseau vivant par Ma volonté. Tu as guéri l'aveugle et le lépreux par Ma volonté, et fait revivre le mort par Ma volonté. Rappelles-toi que Je t'ai protégé des Enfants d'Israël qui voulaient te nuire, malgré les profonds miracles que tu leur avais montrés. Les mécréants parmi eux dirent, « Ceci est évidemment de la magie ».
43 : 59
إِنْ هُوَ إِلَّا عَبْدٌ أَنْعَمْنَا عَلَيْهِ وَجَعَلْنَٰهُ مَثَلًا لِّبَنِىٓ إِسْرَٰٓءِيلَ
43 : 59 - Il ne fut rien de plus qu'un serviteur que nous avons béni, et que nous avons envoyé en tant qu'exemple pour les Enfants d'Israël.
61 : 6
وَإِذْ قَالَ عِيسَى ٱبْنُ مَرْيَمَ يَٰبَنِىٓ إِسْرَٰٓءِيلَ إِنِّى رَسُولُ ٱللَّهِ إِلَيْكُم مُّصَدِّقًا لِّمَا بَيْنَ يَدَىَّ مِنَ ٱلتَّوْرَىٰةِ وَمُبَشِّرًۢا بِرَسُولٍ يَأْتِى مِنۢ بَعْدِى ٱسْمُهُۥٓ أَحْمَدُ فَلَمَّا جَآءَهُم بِٱلْبَيِّنَٰتِ قَالُوا۟ هَٰذَا سِحْرٌ مُّبِينٌ
61 : 6 - Rappelles-toi que Jésus, le fils de Marie, dit, « O Enfants d'Israël, je suis le messager de DIEU pour vous, confirmant la Torah et apportant la bonne nouvelle d'un messager venant après moi dont le nom sera encore plus loué (Ahmad). » Alors, lorsqu'il leur montra les preuves claires, ils dirent, «Ceci est une profonde magie.»
61 : 14
يَٰٓأَيُّهَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُوا۟ كُونُوٓا۟ أَنصَارَ ٱللَّهِ كَمَا قَالَ عِيسَى ٱبْنُ مَرْيَمَ لِلْحَوَارِيِّۦنَ مَنْ أَنصَارِىٓ إِلَى ٱللَّهِ قَالَ ٱلْحَوَارِيُّونَ نَحْنُ أَنصَارُ ٱللَّهِ فَـَٔامَنَت طَّآئِفَةٌ مِّنۢ بَنِىٓ إِسْرَٰٓءِيلَ وَكَفَرَت طَّآئِفَةٌ فَأَيَّدْنَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُوا۟ عَلَىٰ عَدُوِّهِمْ فَأَصْبَحُوا۟ ظَٰهِرِينَ
61 : 14 - O vous qui croyez, soyez les défenseurs de DIEU, comme les disciples de Jésus, fils de Marie. Quand il leur dit, « Qui sont mes défenseurs à l'égard de DIEU », ils ont dit, « Nous sommes les défenseurs de DIEU ». Ainsi, un groupe des Enfants d'Israël a cru, et un autre groupe n'a pas cru. Nous avons aidé ceux qui ont cru contre leur ennemi, jusqu'à ce qu'ils gagnèrent.